Fingers & Cream « Forsaken Dream »

Au départ derrière Fingers & Cream se cachait Iolo, un jeune trégorois, aux faux-airs de Tim Buckley. On l'avait remarqué il y a deux ans, avec « Out in a blue sky », un premier ep à dominante folk, bourré de charme et de jolies mélodies. Depuis, Fingers & Cream a sacrément évolué, puisque quatre compagnons de route sont venus rejoindre son univers : des zicos de Thomas Howard Memorial, d'Elk Eskape, et une touche féminine en la personne de Nina Reche. Aujourd'hui quintet, l'univers folk et boisé de Fingers & Cream s'est teinté d'accents électriques pour dévier vers un rock où la mélancolie est omniprésente. Mais les mélodies restent le cœur des morceaux et certains refrains nous envahissent, au point qu'on se surprend parfois à les chantonner ou les siffloter. Et alors que le nom du groupe est une allusion au « Sticky Fingers » des Rolling Stones, le sens de la mélodie nous ramène plus au souvenir de John Lennon que de Mick Jagger. Les expériences scéniques de ces derniers mois ont aussi donné une nouvelle maîtrise à l'ensemble. Et des aspérités nouvelles, comme la guitare inspirée d'Elouan par exemple, sont aujourd'hui venues renforcées les belles et douces mélodies du projet initial. Ce nouvel ep est sorti sur le label Kromatik Records.

Fingers & Cream -  Forsaken Dream - Kromatik Records -2015

Aucun commentaire:

Publier un commentaire