Francesca Belmonte « Anima »


Francesca Belmonte est née à Londres d'une mère irlandaise et d'un père napolitain. Des racines qui laissent présager d'un caractère bien affirmé. Et nul doute qu'il en faut pour devenir la nouvelle muse du génial Tricky (c'est sa voix qu'on entend sur ses deux derniers albums « False Idols » et « Adrian Thaws »). Et Francesca Belmonte s'affirme avec beaucoup de charme et de sensualité, même si le petit génie de Bristol reste omniprésent. Le son et les ambiances portent sa marque de fabrique mais la voix, elle, ne doit rien à personne. On alterne les plaisirs avec du trip-hop estampillé 90's, des rythmes jungle de la même époque, des influences blues et soul, on découvre même des samples de musique traditionnelle bulgare, et l'on se perd parfois dans des productions électro-pop. Ce album est parfaitement ciselé, un peu trop parfois, mais c'est un fan des Tricky de la première heure et de Martina Topley-Bird en particulier qui vous parle. L'album est un poil trop long avec des morceaux dispensables mais l'ensemble est plutôt réussi, dans la lignée des dernières production du maître du trip-hop. Et comme le dit Francesca Tricky est « l'un des plus grand artistes dans le monde », et il le prouve encore une fois ici en marquant cet « Anima » de son empreinte.

Francesca Belmonte - Anima - False Idols - 2015


Dom La nena « Soyo »


On avait découvert la jeune violoncelliste et chanteuse originaire de Porto Alegre au Brésil, Dom la Nena, lorsqu'elle accompagnait Piers Faccini, Jane Birkin ou encore Camille. Et déjà ce petit bout de femme dégageait quelque chose de magnétique. « Ela », enregistré en 2013 dans le studio de Piers Faccini, au cœur des Cévennes, confirmait alors son talent. Et la « petite » continue aujourd'hui de grandir avec son deuxième album « Soyo », un titre évocateur comme un besoin de s'affirmer définitivement. Cet album qu'elle a réalisé en compagnie de l’auteur-compositeur brésilien Marcelo Camelo, ancien membre du groupe Los Hermanos, a été enregistré à Lisbonne, à Paris et Mexico. La jeune femme a d’abord enregistré seule les pianos, les violoncelles, les voix, quelques guitares et percussions - bref, la base des morceaux - avant de les confier à Marcelo afin qu'il y apporte sa touche personnelle. Mais son style, empreint de douceurs et de mélancolies, n'a pas fondamentalement changé, même si les influences brésiliennes donnent des morceaux légèrement plus rythmés. Cet album, semble du coup moins feutré que le premier, un peu plus lumineux voir plus coloré, plus joyeux. Et en chantant une fois en portugais, une autre en espagnol ou en anglais, et même en français sur «  Juste une chanson », on se sent toujours en voyage.

Dom La nena - Soyo - Six Degrees Records - 2015

Brown Bird « Axis Mundi »

Brown Bird est un groupe qui existe depuis 2003, sous différentes formules, avant de se fixer en duo, avec Dave Lamb, l'initiateur du projet et MorganEve Swain, sa femme rencontrée en tournée en 2008. Sur « De la lune on entend tout » on en parlait déjà en 2011 à l'occasion de la sortie de l'album « Salt for salt ». Deux ans plus tard sortait « Fits of Reason », et l'on disait alors de ce duo méconnu dans nos contrées, que ce n'était « pas encore un groupe majeur mais (qu'il) pourrait bien le devenir ». En 2013, les médecins diagnostiquent une leucémie à Dave Lamb, et en dépit d'une greffe osseuse réussie, Dave rechute début 2014 avant de succomber à la maladie en avril à l'âge de 36 ans. C'est au cours de cette période que ce nouvel album a été enregistré. « Axi Mundi », du nom de l'endroit où la terre rejoint le ciel, est un nouveau voyage musical entre musique folk, rock et country mais aussi musique psyché orientale, métal, et airs des Balkans. Et lorsque l'on connaît le destin tragique du chanteur, ce voyage en devient encore plus poignant. MorganEve Swain, qui a tout fait, pour que cet album voit le jour, estime que « Axis Mundi » est l'album qu'ils avaient toujours rêver de faire avec Dave : un album plus rock que les précédents sans perdre les influences d'Europe de l'Est (on pense d'ailleurs parfois à Matt Elliott) et du Moyen Orient. Et loin de se laisser abattre elle a créé « The Huntress », comme un navire musical où elle invite les fans de Brown Bird à poursuivre le voyage avec elle.

Brown Bird - Axis Mundi - 2015 - Supply and Demand





Diabologum "#3"

♯3 est le dernier disque de Diabologum sorti en 1996. La réédition de cet album culte en début d'année tombe à point. En effet, entre Fauve, Grand Blanc, Feu! Chatterton et autres paroliers des temps « modernes », cela fait du bien de réécouter Diabologum. Les toulousains Michel Cloup et Arnaud Michniak étaient alors les piliers de cette formation qui a construit un style bien particulier et qui prendra toute son ampleur dans ce troisième disque, #3, entre hargne et désespoir.
Les morceaux au son rock noisy et aux influences grunge absorbent les sonorités hip-hop et les résidus de pop. Les paroles sont plaquées sur des guitares rugissantes, et pourtant au combien mélodiques, comme des poèmes criés à la gueule du monde. Les mots sont alors d’une grande puissance, plein d’éclats et de tristesses larvées. Un disque brut mais qui va bien au-delà du consensus mou, il y a de la révolte dans #3. Des paroles dérangeantes et cyniques. Comme le note Sophian Fanen dans Libération : « C’est un album tout sauf didactique, tout sauf frontal dans son propos autant gorgé d’amour que de détestation, qui raconte en creux ce moment diffus où, à la fin des années 90, une génération s’est rendu compte que malgré ses efforts pour faire partie de la société occidentale plombée qu’on lui proposait, malgré les études et les envies, elle n’aurait pas sa place à moins de prendre le maquis
»... Un album essentiel aux regards des temps mouvementés, un disque à réécouter ou à découvrir sans attendre.

Diabologum - #3 - Ici d'ailleurs - 1996 (réédition 2015)



Blick Bassy « Akö »

C'est une photographie en Noir et Blanc qui est à l'origine de cet album : une photo de Skip James que Blick Bassy avait punaisé au mur de son studio du Nord-Pas-de-Calais, à coté de celle de sa mère et de Charlie Chaplin. C'est inspiré autant par l'image du légendaire bluesman que par son histoire, qui lui rappelle Mout Iloun, un vieux musicien ambulant, qui parcourait les villages du Cameroun, avec dans ses poches, un tas de chansons sur les histoires de la vie, que Blick Bassy a imaginé ses magnifiques chansons. « Akö », surnom que se donnent les vieux du village entre eux au Cameroun, est un album rempli de sagesse, qui nous plonge dans l'intimité du chanteur. Il chante en bassa, l'un des 260 dialectes du Cameroun (tous aussi menacés les uns que les autres) comme pour faire le lien entre les anciens et les jeunes. Blick Bassy, d'une voix légère qui fait parfois penser à celle de Paul Simon, sur l'album « Graceland » trace un pont entre la Nouvelle-Orléans et le Cameroun. Sa musique il la qualifie lui-même de FAB. C’est l’acronyme de Folk Afro-Blues même si on y trouve aussi du jazz et des musiques traditionnelles.
Après des débuts dans des groupes de fusion et le trop-plein d’arrangements de ses premiers albums, Blick Bassy a épuré son propos et sa musique en a gagné en élégance. Ce n'est d'ailleurs pas une surprise de le retrouver aujourd'hui chez « No Format ». « Akö » est un album de ballade, de mélancolie, et de danse légère. Et accompagné par le violoncelle de Clément Petit, le trombone de Fidel Fourneyron et les samples discrets de Nicolas Repac qui contribuent à poser l'ambiance,
Blick Bassy nous offre un album d'une grande classe.

Blick Bassy - Akö - 2015 - No Format


Radio minus: une radio pour les enfants?

Radio Minus, c'est tout simplement une radio en ligne pour les enfants aventureux. Une radio qui ne se moque pas d'eux car elle est ouverte mais pointue, accessible et exigeante, surprenante et stimulante... 
Elle va inviter les petites oreilles à voyager en découvrant plein de sons farfelus et frapadingues à travers des sélections originales (manger, danser, se coucher, se lever et se laver). Le projet collectif qui embarque toute une équipe de digger est porté par le duo sonore et visuel Gangpol & Mit qui collectionnent depuis plus de 10 ans des disques improbables glanés au fil de leurs voyages.  Parfois il arrive de croiser le Radio minus Sound System pour une boum... à suivre sur leur site ou facebook. Des musiques sérieuses et décalées, inédites et planétaires, pétillantes ou loufoques... En fait, Radio Minus c'est pour les petits mais aussi pour les grands!

Boom Pam "Manara & Summer Singles"

A l’origine, Boom Pam est le nom d’un morceau d’Aris San, chanteur et guitariste grec qui s’est installé en Israël dans les années 1950. Il interprétait des musiques traditionnelles à la guitare électrique. Depuis 2003, sous le nom de Boom Pam, un trio israélien délivre un  cocktail de rock énergique plein de clin d’œil aux musiques traditionnelles grec et balkanique. Il aura fallu attendre cette année pour que leurs morceaux arrivent jusqu'à la lune, grâce à leur venue au Festival Babel Med Music.  
Manara & Summer Singles est leur quatrième disque. Il se compose de deux parties: Manara (pistes 1 à 7) principalement composé de reprises instrumentales et Summer Singles (8 à 11) qui sont des morceaux du groupe, le tout enregistré lors d'un week end dans un gymnase du Kibboutz Manara, près de la frontière libanaise. Les morceaux les plus intéressants sont sur la première partie, pour laquelle viennent se greffer Eyal Talmudi au saxophone et Kutiman au clavier et percussions, qui donnent de la profondeur et des airs de western spaghetti. Pour les reprises dont nous avons retrouvé la trace: Telestar est originalement un morceaux enregistrés par The Tornadoes en 1962, Çiçek Dağı‬ est un tube du rocker turque Erkin Koray enregistré en 1968, Delilah Jones est un morceau composé en 1956 par le trio vocal the McGuire Sisters, Cecilia Ann est à l’origine un fabuleux morceaux du groupe de surf mucic The Surftones, déjà repris par le pixies, Neimat Haoud est une reprise de Lehakat Ha’oud’s...  
Boom Pam nous concocte donc ici un mixte de musique méditerranéenne avec un soupçon de surf music. Le résultat final laisse entendre un rock festif très épicée au tuba et relevés avec des rythmiques inspirées de musiques traditionnelles klezmer, mais aussi de sonorités arabes ou des balkans.  Une fusion qui nous enchante par sa fraîcheur et son énergie ! A découvrir en concert?

Boom Pam - Manara & Summer Singles - Essay Recordings - 2013



"Albatros" de Deborah Scaling Kiley

Deborah, marin aguerri par un tour du monde dans la Whitbread au début des années 80, embarque sur un ketch de 20 m, le "Trashman" ("L'éboueur" !), pour un convoyage entre le Maine (côte nord américaine) et la Floride. John le skipper, sa petite amie Meg, Deb, Mark et Brad voguent au gré du Gulf Stream dans la bonne humeur d'une croisière s'amuse... Mais "Le navire glissant sur les gouffres amers" doit faire face à une monstrueuse tempête qui ne tarde pas à montrer les failles de certains. L'abnégation des autres ne peut empêcher l'inéluctable : le voilier sombre. Un zodiac permet à l'équipage de survivre au naufrage. Mais pour combien de temps ?
Ce court récit autobiographique, écrit à 4 mains et 10 ans après les faits, est une thérapie pour la narratrice. Elle nous offre un thriller océanique qui nous plonge heure après heure dans les eaux troubles de la folie. C'est un huis-clos à bord du radeau de la Méduse en hypalon où s'exacerbe les tensions et les haines au milieu des requins. La folie, les blessures et la souffrance gangrènent la volonté des plus faibles. La solidarité, l'instinct de survie et beaucoup de chance offrent aux plus forts une issue heureuse. Dans cette description technique, factuelle, crue... le réel dépasse la fiction.
Pour tous les marins qui savent le prix de l'eau douce et tous les autres qui ont soif d'une aventure à la Bombard sans se mouiller.

Albatros, Deborah Scaling Kiley, Libretto.

Skinshape "Skinshape"

Derrière cette jaquette qui pourrait faire penser à une démo des années 1990, se cache un disque intemporel,  inqualifiable et incroyable. Influencé par la musique des années 1950 et 1970, Skinshape alias Will Dorey, jeune londonien de 23 ans, est également  bassiste et choriste dans un groupe appelé Palace et cofondateur du label Horus Records qui œuvre dans le Reggae. Il nous offre ici son premier album solo au son vintage : un concentré de dub délicatement groovy et d’électro délétère aux sonorités psychédéliques. 
Ce disque comporte quelques maladresses et imperfections mais à travers les sept plages, il transperce les genres avec beaucoup d’adresse et de subtilité et arrive à créer un univers propre. A part quelques invités, l’artiste assure l’ensemble des voix et des instruments (basse, guitare, synthés et percus). Chaque composition est relevée d’une batterie et d’une ligne de basse qui posent un rythme planant, créant ainsi un fil rouge à l’album en lui donnant une couleur de downtempo ou de trip-hop. C’est au final une œuvre originale et brillamment orchestrée, un album au son doux, vintage et feutré...

Skinshape - Skinshape - Melting Records - 2014



Zenzile "Berlin"

Voilà quelques années, que j’attends avec impatience un album de Zenzile qui me transporte à nouveau comme le splendide Modus Vivendi, sorti en 2005. C’est chose faite avec le dernier et huitième album studio qui pourtant sort des sentiers battus. Le projet est à la base un ciné concert créé à partir du film Berlin : la symphonie d'une grande ville (1927), chef-d'œuvre du cinéma expressionniste. Pour autant, cette bande son se suffit à elle même.  C'est un album totalement instrumental, sans invité, une première pour le quintet angevin. Musicalement, les sonorités dub sont mises entre parenthèse. Le groupe s'inspire ici du rock progressif et du kraut­rock, courant rock allemand expérimental des années 1970, qui inspira la scène punk et jeta les bases de la musique industrielle. L’œuvre, composée de onze titres, est alors un voyage difficilement séparable, c'est un tout plein d'émotions qui nous transperce de manière magistrale. Un grand disque, jubilatoire et planant pour tous les amoureux de musique!

Zenzile - Berlin - Yotanka - 2014