The Foves - L'entretien

Les 5 et 6 août dernier se déroulait la 4ème édition du Festival Chausse Tes Tongs. Un événement pour lequel nombreux sont ceux qui s'investissent sans compter (n'est-ce pas Kristen, Antony, Marc, Stéphanie, Amy, Julien, Maï, et les autres) avec l'espoir de voir naitre un sourire aux lèvres des artistes et les yeux des festivaliers briller. Opération réussie. On retiendra le site joliment habillé par la compagnie les oeils, l'esprit festif des copeaux d’abord et en ce qui concerne la musique, le rock plein de fraîcheur de The Foves, le charisme de Blitz the Ambassador, le charme de Jaqee, les shows électro-rock de Success et de Nasser, le set sans concession de The Jim Jones Revue qui a comblé les amateurs de rock brut, et la belle rencontre Bzh/Mali sous la forme de N'Dialé. Nous avons découvert les Brestois de The Foves, voici le compte-rendu de notre entretien.

Vos Débuts
« The Foves existe sous sa forme actuelle depuis fin 2008 même si les tout début date de la mi-2007. Au départ nous étions seulement 4 avant de trouver la bonne formule avec sax, clavier et percussions, et nous retrouver finalement à 6. »

Votre style
« Nous jouons du pur garage à la Sonics que l'on mêle parfois au british blues des Animals. Mais notre musique ne cesse d'évoluer et sur scène on peut aussi bien faire une cover de ces 2 groupes qu'une reprise de Ten Years After. On prend de plus en plus de plaisir à jamer et notre musique évolue dans ce sens avec des passages portés sur l'impro qui tendent vers le psychédélique. Par contre, le risque est de perdre l'essentiel alors on revient régulièrement à la simplicité. »

Vos influences
« En dehors des Sonics ou de The Animals, qui restent nos influences communes, The Jim Jones Revue fait l'unanimité, mais il y a aussi The Blue Van, un groupe danois peu connu en France, qui a pourtant déjà sorti 3-4 albums. Leur 1er album "the art of van" est vraiment excellent. On écoute aussi les White Stripes, The Black Keys,... essentiellement du rock. Mais chaque membre écoute des styles différents : un peu de pop de branleur, de la pop dépressive, du rock progressif, et il n'y a pas de clause dans le contrat du groupe qui interdit d'écouter les Black Eyes Peas par exemple !!! Sinon on reste très ouvert. Par exemple, on a découvert dernièrement un artiste comme Eli Paperboy. »

Les Tournées-Concerts
« Après la sortie du premier ep, nous avons effectué une quinzaine en Belgique, Allemagne et Pays Bas, des pays où nous avons découvert de véritables passionnés de rock. Là bas, les gens écoutent d’abord notre concert et prennent une biture ensuite alors qu'en Bretagne c'est un peu l'inverse ! Nous avons joué dans des endroits un peu folklo. Notre meilleur souvenir de concert reste lorsque nous avons joué à Hambourg dans une cave d'une dizaine de m2 où il n'y avait rien mis à part un frigo rempli de bières ! Un autre lieu mémorable, c'est le White Trash Fast Food à Berlin qui est l'un des fiefs de Lenny de Motorhead. C'est un bar vraiment barré. Derrière une façade style cabaret dinatoire se cache une arrière salle de dingue  avec tatoueurs, cinéma porno, un véritable complexe rock'n'roll. »

Un Enregistrement?
« Après la sortie d'un premier ep en 2010 "Get A Ride With​.​.​. The Foves", enregistré à l'ancienne sur bande avec donc un son très particulier, nous travaillons sur un LP en autoproduction, et comme la musique n'est pas notre activité principale, c'est pas toujours évident. Aujourd'hui, une bonne partie des morceaux sont prêts mais nous aimerions bien enregistrer plus que 12-13 morceaux pour pouvoir choisir ensuite. »

En savoir plus :

1 commentaire:

  1. une petite itv c'est cool, bien joué paco!
    chi8

    RépondreSupprimer