Axel Krygier « Hombre de Piedra »

On avait découvert l'Argentin Axel Krygier, il y a maintenant cinq ans, avec son précédent album « Pesebre ». On disait alors qu'on se trouvait face à un artiste touche à tout, n'hésitant pas à brasser toutes sortes d'influences et d'instruments. Un véritable crack pour une subtile fusion de folklore sud-américain et d'héritage électronique. Rien n'a véritablement changer, et Axel Krygier prouve une nouvelle fois avec «  Hombre de Piedra » qu'il est bien un cador ! Axel Krygier est un inclassable qui aime mélanger les couleurs musicales. Un véritable architecte musical et une figure de la musique métissée argentine. Son parcours professionnel n'y est pas étranger : nourri au folklore sud-américain, puis baigné dans le post punk  dans les années 70, il a été saxophoniste et flûtiste dans des groupes argentins, avant de sortir son premier album en 1999 qui lui valut le soutient d'artistes comme  Gilles Peterson, Coldcut, David Byrne, ou encore sa compatriote géniale Juana Molina. Ensuite, il a fondé un groupe en Espagne, écrit la musique pour un spectacle de danse, composé une comédie musicale. Enregistré à Buenos Aires, « Hombre de piedra », « l'Homme de pierre » dans la langue de Molière, est un concept-album inspiré par le documentaire français « Lascaux: Le Ciel des Premiers Hommes ». Une réflexion sur le rôle des êtres humains dans l’univers au cours du temps, de la préhistoire à l’ère 2.0. Un western venu d'ailleurs, plein de folie, d'airs balkaniques ou d'hymnes disco. On retrouve même un duo avec la légende argentine Daniel Melingo sur un hallucinant « Mi piel de animal ».

Axel Krygier -  Hombre de Piedra - 2015 - Crammed

Aucun commentaire:

Publier un commentaire