Criolo « Covoque Seu Buda »

Criolo, Kleber Gomes de son véritable nom, s'est d’abord fait connaître dans le milieu du hip-hop brésilien en tant que « Criolo Doido» autrement dit « Le Créole Fou » en raison de la peau noire de son père et de la « folie » de sa mère. Nous l'avions découvert en France en 2011 avec son deuxième album, il a alors 35 ans et devient un véritable phénomène au Brésil. Alors autant vous dire que la sortie de « Convoque seu Buda » son nouvel album était attendu. Et pas de mauvaises surprises. Criolo nous réjouit une nouvelle fois avec son mélange de hip-hop et de musique populaire brésilienne qui en font le chouchou des figures du Tropicalisme comme Caetano Veloso qui le classe comme « la plus importante figure de la musique actuelle au Brésil ». On retrouve une nouvelle fois Daniel Ganjaman et Marcelo Cabral à la production et leur capacité à a passer d'un style à un autre, du rap, au reggae en passant par le jazz et la samba. C'est ainsi qu'on passe d'un morceau plutôt hip hop aux samples de musique orientale comme « Convoque Seu Buda » à un dub planant aux influences jamaïcaines avec « Pé De Breque ». Mais Criolo se fait aussi le porte-parole d'une génération pour faire une critique sociale percutante de l'état du Brésil. Il raconte ainsi l'histoire des plus démunis du Brésil urbain, celle d'un pauvre homme réduit à servir dans des fêtes de luxe, celle d'un junkie anonyme ou encore le combat des gamins des favelas dans « Plano de Vôo ». Criolo y pose son flow quasi-dramatique sur une musique atmosphérique qui pourrait être la bande son d'un film.

Criolo - Covoque Seu Buda - Sterns - 2015



Aucun commentaire:

Publier un commentaire