Speech Debelle « Speech Therapy »

Dans le milieu hip-hop où les femmes ne sont pas des plus nombreuses, Big Dada, la division de Ninja Tune spécialisée dans le domaine, a peut-être trouvé une perle rare, une Londonienne de 25 ans qui propose un premier disque comme une confidence en guise de thérapie. L’album est produit par Wayne Bennet bien connu dans la maison pour son projet Lotek Hi-Fi et pour ses collaborations avec Roots Manuva. La soulwoman pose son flow calme et empreint d’émotion sur des compositions où la guitare acoustique est omniprésente. ça nous rappelle parfois Arrested Development et les grandes heures de Lauryn Hill. Certains titres se frottent un peu au jazz comme « Daddy’s little girl » avec la présence de l’orgue où le très efficace single « The Key » avec son concert de clarinettes. « Buddy Love » avec sa trompette jazzy devient carrément dub et on peut aussi entendre un rythme jungle ici ou là. Roots Manuva qui ne tarit pas d’éloges sur la jeune chanteuse soul l’accompagne sur « Wheels in Motion » en posant sa voix bien rauque pour des chœurs à la « roots Manuva » et Mike Lindsay, l’un des fondateurs du groupe Tunng, qui a voulu être de la partie, apporte son sens de la mélodie pop sur le très positif « Spinnin’ ». Du hip-hop qui baigne dans le jazz, la pop et le folk pour une thérapie réussie.

Speech Debelle - Speech Therapy - Big Dada - 2009

1 commentaire:

  1. Merci pour la découverte, j'aime beaucoup (le site et Speech Debelle).

    RépondreSupprimer