"Albatros" de Deborah Scaling Kiley

Deborah, marin aguerri par un tour du monde dans la Whitbread au début des années 80, embarque sur un ketch de 20 m, le "Trashman" ("L'éboueur" !), pour un convoyage entre le Maine (côte nord américaine) et la Floride. John le skipper, sa petite amie Meg, Deb, Mark et Brad voguent au gré du Gulf Stream dans la bonne humeur d'une croisière s'amuse... Mais "Le navire glissant sur les gouffres amers" doit faire face à une monstrueuse tempête qui ne tarde pas à montrer les failles de certains. L'abnégation des autres ne peut empêcher l'inéluctable : le voilier sombre. Un zodiac permet à l'équipage de survivre au naufrage. Mais pour combien de temps ?
Ce court récit autobiographique, écrit à 4 mains et 10 ans après les faits, est une thérapie pour la narratrice. Elle nous offre un thriller océanique qui nous plonge heure après heure dans les eaux troubles de la folie. C'est un huis-clos à bord du radeau de la Méduse en hypalon où s'exacerbe les tensions et les haines au milieu des requins. La folie, les blessures et la souffrance gangrènent la volonté des plus faibles. La solidarité, l'instinct de survie et beaucoup de chance offrent aux plus forts une issue heureuse. Dans cette description technique, factuelle, crue... le réel dépasse la fiction.
Pour tous les marins qui savent le prix de l'eau douce et tous les autres qui ont soif d'une aventure à la Bombard sans se mouiller.

Albatros, Deborah Scaling Kiley, Libretto.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire